Engrais binaire

Introduction sur l’engrais binaire

Les engrais sont des matières organiques ou chimiques (minéraux ou organo‐minéraux) utilisées pour fertiliser la terre et pour booster la croissance des plantes. Utilisés depuis des siècles, les engrais servent à obtenir des cultures de qualité en apportant aux végétaux les nutriments qui leur sont essentiels pour mieux se développer et bien plus vite. L'utilisation d'engrais comme le MAP et le DAP permet ainsi d’obtenir de meilleurs rendements. C’est donc pour atteindre plus rapidement de tels objectifs que les engrais minéraux et organo‐minéraux ont été développés en industrie par opposition aux engrais organiques qui ne présentent pas de transformations chimiques.

tracteur agricole

Le marché des engrais

Il y a néanmoins lieu de constater que le marché des engrais minéraux est un marché mondial qui est fonction de différents critères tels que la variation des prix en fonction de l’offre et de la demande et la fluctuation des cours du gaz naturel, du phosphate et de la potasse. Sur ce marché, l’agriculture française apparaît relativement précaire car grande consommatrice d’engrais minéraux (7ème consommateur mondial), la France est néanmoins très dépendante de l’extérieur notamment en ce qui concerne les produits azotés. Par conséquent, la hausse des prix des engrais minéraux sur le plan mondial a une répercussion directe sur les coûts de production de l’agriculture française ; la fertilisation minérale de cette dernière représente plus de 45% de la fertilisation totale. La palme d’or des pays producteurs et consommateurs d’engrais minéraux revient à la Chine. Les États‐Unis et l’Inde sont eux aussi de grands producteurs d’engrais minéraux.

Qu’est‐ce que l’engrais binaire ?

L’avènement des engrais chimiques permet aux agriculteurs de disposer d'éléments nutritifs leur donnant la possibilité d’agir de manière plus ciblée sur les sols et sur les cultures. Au nombre de 3, ces macronutriments correspondent à 3 grandes familles d’engrais que sont : les engrais azotés, les engrais phosphatés et les engrais potassiques. Comme leurs noms l’indiquent, ces familles d’engrais servent respectivement à apporter aux plantes de l’azote (N), du phosphore (P) et du potassium (K). De ce fait, l’azote permet d’obtenir un meilleur développement du feuillage ainsi qu’une plus forte croissance des plantes. Quant au phosphore, il aide à développer les racines et à permettre aux plantes d’être plus résistantes. Pour sa part, le potassium est un élément chimique qui est destiné à agir favorablement sur le développement des fruits et la floraison.

Un engrais binaire est un engrais qui ne présente que 2 de ces éléments nutritifs. En effet, dans la mesure où certaines plantes n’ont pas besoin de tous les macronutriments, il est opportun de leur fournir des engrais un peu plus spécifiques. Par conséquent, puisque différentes déclinaisons sont possibles, les engrais binaires sont disponibles sous les trois formes que sont : les engrais binaires NK, les engrais binaires PK et les engrais binaires NP. Pour connaître la proportion de chacun des éléments de ces engrais binaires, il suffit de se référer aux chiffres qui suivent généralement les lettres dont il est question.

Les engrais binaires NK ou nitrate de potassium, peuvent être employés sur toutes les cultures ; ils conviennent particulièrement aux fraisiers et aux arbres fruitiers. Quant aux binaires PK, l’on en distingue 4 formes: les scories potassiques, les phospho‐potassiques, les super potassiques et les bicalciques potassiques. A titre indicatif, ils sont souvent utilisés comme fumure de fond. En outre, très solubles, les engrais binaires NP sont des engrais disponibles en phosphate d’ammonium, en superphosphate ammonié et en nitrophosphate. L’on s’en sert par exemple pour l’accélération de la végétation au semis. Par ailleurs, au rang des engrais binaires NP, l’on retrouve très souvent les engrais DAP ; ils renferment 46% de phosphore et 18% d’azote. Les MAP ou phosphate monoammonique sont également très fréquemment utilisés.

Quelle utilité pour la plante et pourquoi ?

engrais binaire

Les engrais binaires sont utilisés afin d’apporter de façon globale des éléments essentiels au bon démarrage ou reprise de la culture. La combinaison du phosphore et de la potasse est une bonne solution sur des cultures en tête de rotation. De cette façon, on apporte dans le même passage ces deux éléments qui permettront à la culture de s’installer à moindre effort.

Le colza est une culture exigeante car c’est une culture dite “tête de rotation”, c’est-à-dire qui possède un besoin élevé en phosphore et en potasse. La culture suivante, généralement un blé, utilisera les ressources à disposition suite à la production de cette tête de rotation.

L’apport de phosphore en sortie d’hiver sur une culture de blé permet de dynamiser la reprise de végétation. Cet apport peut être couplé avec de l’azote. Cette solution permet l’économie d’un passage d’engin.

L’engrais binaire peut contenir de l’azote, du phosphore ou de la potasse. Il est possible d’acquérir différents produits avec des équilibres variables suivants les besoins de production.